jeudi 28 juillet 2011

Le temps de l’école : les fondamentaux du débat sur les rythmes scolaires (4)

Et la série de l'été se poursuit, avec la présentation en synthèse des 10 fameuses propositions de la conférence sur les rythmes scolaires. Des propositions dont le ministre Luc Chatel s'est rapidement saisi, menaçant la communauté éducative d'une annonce dès l'automne du raccourcissement des vacances d'été... Un suspens insoutenable, surtout en ce moment vu des Alpes. Suite et fin, avec un arrière-goût de "tout ça pour ça"...
1- La même journée pour les écoliers et les collégiens

La journée sera plus longue mais moins chargée. Si les propositions de la Conférence sont retenues, les élèves passeront désormais sept heures au moins, dans leur établissement et 8 h 30 pour ceux qui ne rentrent pas déjeuner chez eux. Le rapport préconise des heures d'entrée et de sortie des établissements, fixes et régulières. A titre d'exemple, la journée commencerait à 8 h 30 et se terminerait à 17 heures.

2- Une limitation de la durée totale des cours

La journée ne devrait pas excéder 5 heures par jour à l'école élémentaire et pour les deux premières années de collège, 6 heures par jour en classe de 4e et de 3e.

3- Accompagnement éducatif pour tous

En difficulté ou non, tous les élèves devraient pouvoir bénéficier de deux heures par jour d'accompagnement à l'école et en classe de 6e et de 5e du collège ; d'une heure en classe de 4e et de 3e.

4- Un temps de pause le midi

La pause méridienne ne devrait plus être inférieure à une heure et demie en principe à l'école et au collège, que les élèves rentrent chez eux ou non.

5- Au moins neuf demi journées

Fini les semaines de quatre jours. Une semaine de classe devrait s'étaler sur au moins 9 demi-journées. A l'école élémentaire, cette préconisation rallonge la semaine d'une demi journée supplémentaire de trois heures d'enseignement qui serait placée le mercredi ou le samedi.

6- Limitation de la durée hebdomadaire d'enseignement

La Conférence nationale sur les rythmes scolaires préconise une réduction de la durée hebdomadaire de classe de 24 heures à 23 heures. Une mesure qui pourrait s'appliquer à l'école élémentaire et pour les deux premières années de collège.

7- Une année scolaire plus régulière

L'année pourrait s'allonger de 36 à 38 semaines Le rapport propose de la séparer en 5 périodes d'enseignement d'une durée comprise entre 7 et 8 semaines. Dans l'année seraient distribuées 8 semaines de petites vacances réparties en 4 périodes de 2 semaines. Les vacances d'été seraient réduites à 6 semaines.
 
8- Une répartition régulière des travaux

Le comité préconise une organisation concertée et régulière, sur la semaine et sur l'année, pour les travaux et contrôles demandés aux élèves, notamment au lycée.

9- Trois zones de vacances même l'été

La France devrait être divisée en trois zones pour toutes les vacances sauf celles de Noël. Une plage commune est maintenue pour l'ensemble des zones entre le 13 juillet et le 16 août.
 
10- Un partenariat modernisé

Une gouvernance et un partenariat renouvelés entre l'Etat et les collectivités territoriales, les enseignants, les familles, les établissements nationaux, les associations. Le partage Etat-collectivités territoriales devra bien entendu inclure un volet de répartition financière adéquat. Il faudra des étapes et une mise en oeuvre progressive, voire des expérimentations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre participation à cette conversation. Votre message sera mis en ligne après modération.
Cordialement,
Marc Guidoni