lundi 26 mars 2012

Fiscalité : l'impossible égalité (II)

Comme promis il y a peu, voici une caustique caricature des dérives possibles d'un système fiscal. Postulant de rétablir les inégalités par sa progressivité, il peut ainsi avoir de drôles de conséquences...D'aucuns attribuent cette histoire à un prof d'économie, d'autres y voient la simple traduction de la courbe de Laffer et de la loi économique "trop d'impôts tue l'impôt". De mon côté, sans arrière-pensée politique, je la trouve tristement fidèle à une certaine réalité... contestable. #oupas



Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros, soit 10 euros par personne (ce qui fait sans doute plus d'une blonde). Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :
  • Les quatre premiers (les moins fortunés), ne paient pas
  • Le cinquième paye 1 euro
  • Le sixième paye 3 euros
  • Le septième paye 7 euros
  • Le huitième paye 12 euros
  • Le neuvième paye 18 euros
  • Le dernier (le plus riche) paye 59 euros.
Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour en fin de journée pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement. Mais voici qu'un jour, le limonadier décide de leur consentir une remise, en raison de leur fidélité...

(à suivre)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre participation à cette conversation. Votre message sera mis en ligne après modération.
Cordialement,
Marc Guidoni