dimanche 27 juin 2010

Haro sur le nutella

Le monde tremble. Après le rosé de Provence (ou d’ailleurs), la plus célèbre pâte à tartiner à l’inimitable goût choco-noisette est sur la blacklist des produits alimentaires de l’Union européenne. Les normes nutritionnelles que s’apprête à adopter le Parlement de Strasbourg pourraient en effet amener Ferrero à revoir sa recette. C'est la très sérieuse agence Associated Press qui évoque ce séisme nutritionnel.

Principal reproche ? Le taux très élevé de sucre et d’huile de palme, non conforme au dispositif à venir de lutte contre l’obésité, pas seulement infantile. Dès lors, l’étiquette des pots de Nutella pourrait bientôt porter la fort élégante mention ‘danger – favorise l’obésité’. On connaît l’efficacité de ces mentions sur les paquets de cigarettes …

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre participation à cette conversation. Votre message sera mis en ligne après modération.
Cordialement,
Marc Guidoni