jeudi 20 juin 2013

Neutralité, laïcité... Que reste-t-il de la liberté de conscience ?

En postant une nouvelle fois le lien vers mon article sur la réception par le Pape François d'une délégation de parlementaires français, j'annonçais une série à venir sur la laïcité en France. Je préparais en effet quelques éléments sur l'expression religieuse des enfants dans les accueils collectifs de mineurs. Et ma TL attire mon attention sur les déclarations du député "Bleu Marine" Gilbert COLLARD, l'avocat marseillais bien connu, le mercredi 19 juin devant la Commission des lois de l'Assemblée nationale.

Il s'exprimait dans le cadre de l'examen de la proposition de loi déposée par quelques députés de l'UMP, parmi lesquels François FILLON, relative au respect de la neutralité religieuse dans les entreprises et les associations (texte intégral).



En deux mots, le parlementaire propose, aux "pères fondateurs du radicalisme", de cesser de distinguer la neutralité de la laïcité, pour obtenir que disparaissent cornettes, voiles, croix... et quelle que soit la religion concernée, toute forme de manifestation religieuse de l'espace public, cet "espace républicain malmené par les tiraillements confessionnels".

Contestant l'insuffisance des dispositions proposées dans la loi, il déclare que lorsqu'on est en contact avec le public, on ne doit pas exprimer sa religion. Et conclut sur le fait que le but de la neutralité est d'obtenir "la paix sociale, la paix publique, la paix religieuse : on ne veut pas, dit-il, de formes d'expression des signes religieux, on ne sera plus dans ce communautarisme que les uns les autres utilisent pour finalement diviser la République, diviser la société." (vidéo à consulter ici)

Avant d'aller plus loin, je me demande quand même ce que, malgré les précautions utilisées dans la rédaction des 2 articles de la proposition de loi, ce que la Cour Européenne des Droits de l'Homme pourrait penser d'une telle mesure mise en place dans la patrie des droits de l'Homme, au nombre desquels figurent la liberté de conscience et de religion, et notamment "la liberté de manifester sa religion ou sa conviction
individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites."

On pourrait parler aussi de l'Union européenne qui reconnaît les "entreprises de tendance", de la position du Conseil d'Etat sur la prière, le culte, le financement des religions et l'intérêt public local, mais je crois que vais y revenir. Quand même, tout ça pour un voile dans un crèche... 

A la vérité, das une société démocratique, je me demande quels risques font courir une croix, un voile, une cornette... et pourquoi pas une barbe fleurie et chapeau noir, à la sécurité publique, à la santé, à la morale ou à la protection des libertés d'autrui. En même temps, si ça nous évite les rediffs de "Père et Maire" et "Soeur Thérèse.com" ... Mais vous pourrez peut-être m'en dire plus !

Liste des parlementaires ayant déposé la proposition de loi :  Christian JACOB, Jean-François COPÉ, François FILLON, Éric CIOTTI, Philippe HOUILLON, Damien ABAD, Élie ABOUD, Yves ALBARELLO, Julien AUBERT, Olivier AUDIBERT-TROIN, Jacques Alain BÉNISTI, Sylvain BERRIOS, Xavier BERTRAND, Étienne BLANC, Marcel BONNOT, Philippe BRIAND, Bernard BROCHAND, Dominique BUSSEREAU, Yves CENSI, Luc CHATEL, Gérard CHERPION, Guillaume CHEVROLLIER, Alain CHRÉTIEN, Jean-Louis CHRIST, Philippe COCHET, Marie-Christine DALLOZ, Olivier DASSAULT, Jean-Pierre DECOOL, Bernard DEFLESSELLES, Lucien DEGAUCHY, Rémi DELATTE, Nicolas DHUICQ, Dominique DORD, Jean-Pierre DOOR, David DOUILLET, Marianne DUBOIS, Christian ESTROSI, Daniel FASQUELLE, Georges FENECH, Marie-Louise FORT, Marc FRANCINA, Yves FROMION, Laurent FURST, Sauveur GANDOLFI-SCHEIT, Annie GENEVARD, Guy GEOFFROY, Daniel GIBBES, Georges GINESTA, Claude GOASGUEN, Jean-Pierre GORGES, Philippe GOUJON, Claude GREFF, Anne GROMMERCH, Serge GROUARD, Jean-Claude GUIBAL, Jean-Jacques GUILLET, Michel HEINRICH, Patrick HETZEL, Sébastien HUYGHE, Christian KERT, Valérie LACROUTE, Jacques LAMBLIN, Jean-François LAMOUR, Laure de LA RAUDIÈRE, Guillaume LARRIVÉ, Charles de LA VERPILLIÈRE, Thierry LAZARO, Alain LEBOEUF, Isabelle LE CALLENNEC, Bruno LE MAIRE, Dominique LE MÈNER, Pierre LEQUILLER, Philippe LE RAY, Geneviève LEVY, Véronique LOUWAGIE, Alain MARC, Laurent MARCANGELI, Thierry MARIANI, Alain MARLEIX, Olivier MARLEIX, Franck MARLIN, Patrice MARTIN-LALANDE, Alain MARTY, Jean-Claude MIGNON, Pierre MOREL-A-L’HUISSIER, Jean-Luc MOUDENC, Dominique NACHURY, Yves NICOLIN, Patrick OLLIER, Valérie PECRESSE, Josette PONS, Didier QUENTIN, Franck RIESTER, Arnaud ROBINET, Martial SADDIER, André SCHNEIDER, Jean-Marie SERMIER, Thierry SOLÈRE, Michel SORDI, Claude STURNI, Michèle TABAROT, Jean-Marie TETART, Catherine VAUTRIN, Patrice VERCHÈRE, Philippe VITEL, Éric WOERTH et Marie-Jo ZIMMERMANN.

Source illustration : F. Deligne pour LaCroix.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre participation à cette conversation. Votre message sera mis en ligne après modération.
Cordialement,
Marc Guidoni