mercredi 21 septembre 2011

Emprunts toxiques, contribuables infectés...

Le Monde daté d'aujourd'hui nous rappelle, dans cette ambiance de crise, que les collectivités territoriales sont des victimes privilégiées de la défaillance d'un établissement financier, la banque Dexia. Des élus imprudents, visionnaires ou mégalos ont pour les meilleures raisons du monde souscrit à des emprunts toxiques, dont le montant cumulé se porte à 25 milliards d'euros. Les dégâts attendus sont spectaculaires, et seront supportés par les contribuables. En tout, près de 5 500 collectivités locales et établissements publics sont concernés. Le quotidien Libération s'est lui procuré le fichier, et propose une carte des clients de la banque... dont voici le focus sur le Var.


cliquez pour agrandir !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre participation à cette conversation. Votre message sera mis en ligne après modération.
Cordialement,
Marc Guidoni