dimanche 1 novembre 2009

Mc Donald's quitte l'Islande, un coup dur ?

Lu dans le Figaro du 27/10/09

Mc Donald's va quitter l'Islande. Les 2 restaurants présents dans ce pays seront fermés. Non par manque de clientèle, au contraire. Mais les difficultés économiques et l'effondrement de la monnaie locale ont eu raison du célèbre clown. Il devait importer tout ce qu'il servait et les profits ne couvraient pas les coûts. Bref, ce que José Bové n'a jamais pu obtenir, les lois du marché l'ont permis. Ses adversaires se réjouiront.

C'est un événement d'une extrême importance. Voilà que cette nation rejoint les rares pays d'Europe de l'Ouest où la célèbre enseigne américaine n'est pas installée. Même si l'Islande est une contrée rude, ne plus disposer de hamburgers et de frites très particulières et de milk-shakes, symboles de l'établissement, rendra la vie moins souriante.

Certes, les Islandais, braves gens connus pour leur goût de la pêchhe, ont l'habitude des coups durs. Mais leur exemple nous touche tous. Il illustre la tragédie et les contradictions de l'homme moderne, incapable de dominer sa vie. D'un côté, les Islandais ne méritaient pas ça. De l'autre, ils ne connaissent pas leur chance.   (Michel Schifres)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre participation à cette conversation. Votre message sera mis en ligne après modération.
Cordialement,
Marc Guidoni